Paru le 2 février 2019

Partager sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le Moine noir – La Tête à l’évent

Le Moine noir : Andreï Kovrine, un brillant intellectuel, surmené et à bout de nerfs, décide d’aller passer quelques jours à la campagne. Peu de temps après son arrivée, un moine noir apparaît et lui seul peut le voir. Légende ou réalité, l’histoire du moine est prétexte à une réflexion sur le bonheur et le génie, les êtres d’exception et le commun des mortels. Puissance obscure, le moine noir incarne la tentation de l’orgueil pour le héros, qui y cédera, semant autour de lui malheur et souffrance.

 

La Tête à l’évent : Ossip Dymov, jeune médecin promis à un bel avenir, est marié à Olga, une femme belle et mondaine. Tandis qu’il s’épuise pour l’entretenir, elle multiplie les liaisons adultères. Mais, un jour, lasse de ses aventures, Olga prend conscience des qualités et de l’amour de son mari et tente de le reconquérir. Hélas, il est trop tard !

Écrites entre 1892 et 1894, ces deux nouvelles peu connues sont en réalité parmi les œuvres les plus riches et les plus subtiles de Tchekhov.